Quand faut-il mobiliser son CPF dans un objectif de départ à la retraite ?

Comme vous le savez sans doute, les droits acquis au titre du CPF ne sont pas cessibles à un tiers. Aussi, si vous arrivez en fin de carrière et que vous n’avez pas utilisé vos crédits, ces derniers risquent d’être définitivement perdus. Afin d’éviter que cela n’arrive, le mieux reste donc de les mobiliser avant votre 65e anniversaire. Comment utiliser son CPF avant la retraite ? Tout est une question de timing !

Les crédits CPF : des droits personnels et non cessibles

À l’approche de la retraite, de nombreuses personnes se demandent que faire de leurs droits CPF non utilisés. Beaucoup souhaiteraient les céder à un proche ou à un collègue. Malheureusement, ceci n’est pas possible à ce jour.

En effet, les droits à la formation acquis dans le cadre du CPF sont personnels et ne peuvent faire l’objet d’un « don ». 

De la même manière, vous ne pouvez pas utiliser vos crédits CPF pour inscrire une personne tierce à une formation. Le titulaire et le bénéficiaire des droits doivent être la même personne.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons la lecture de ces articles :

🔍 Les crédits CPF sont-ils cessibles à un tiers ?

🔍 Est-il possible de céder son budget CPF avant un départ en retraite ? 

S’inscrire à une formation CPF à la retraite : une option qui n’est pas envisageable

Le compte CPF est ouvert pour chaque bénéficiaire au moment de son entrée dans la vie active. Chaque année, il y reçoit 500 € utilisables pour financer des actions de formation certifiantes. L’objectif est de permettre à chacun de se former tout au long de sa carrière afin de la faire évoluer en fonction de ses besoins et de ceux du marché de l’emploi.

Lorsque le titulaire arrive à l’âge légal de la retraite, son Compte Personnel de Formation est gelé. Cela signifie qu’il ne reçoit plus sa dotation annuelle. D’autre part, si le titulaire fait valoir ses droits à la retraite, alors il n’est plus en mesure de mobiliser les crédits qui se trouvent sur son compte. Ceux-ci se retrouvent gelés également. Ils pourront éventuellement être rouverts plus tard, dans le cadre d’une reprise d’activité.

Aussi, une fois les droits à la retraite liquidés, il n’est plus possible de s’inscrire à la moindre formation CPF. Pour davantage d’informations sur les conséquences d’un départ à la retraite sur votre compte CPF, lisez ceci : Peut-on utiliser son CPF après son départ en retraite ? Réponses…

Utiliser son CPF avant la retraite : quelle est la date limite ?

Lorsque vous arrivez en fin de carrière, il est donc important de faire le point sur le solde de vos droits CPF. S’il vous reste des crédits à utiliser, ne tardez pas. Pour ne pas les perdre, vous devrez les mobiliser au plus tôt.

Concrètement, votre CPF reste utilisable tant que vous n’avez pas fait valoir vos droits à la retraite. Toutefois, il faut également que vous ayez débuté votre action de formation avant la fin effective de votre contrat de travail.

Exemple : si vous partez à la retraite au 30 septembre, il faudra que votre formation débute au plus tard le 29 septembre.

Pour éviter d’être pris par le temps, nous vous recommandons donc de vous inscrire à une session de formation dans l’année qui précède votre départ à la retraite. Ainsi, vous serez certain que les délais sont respectés.

Les formations de préparation à la retraite sont-elles éligibles au CPF ? 

La retraite constitue un réel bouleversement pour bon nombre de personnes. Certains sont ravis et ont hâte de pouvoir profiter de leurs vieux jours. Pour d’autres, cela peut être une source de stress : que faire de ses journées ?

Pour vous aider à « passer le cap », il existe des formations spécifiques de préparation à la retraite. Toutefois, celles-ci ne sont pas finançables via le Compte Personnel de Formation. Pour être éligibles au CPF, les formations doivent être certifiantes, c’est-à-dire qu’elles doivent permettre l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat.

À retenir sur l’utilisation du des droits de formation en fin de carrière

Voici quelques éléments clés à garder à l’esprit à l’approche de la fin de votre carrière :

  • les crédits dont vous disposez ne pourront pas être donnés à un tiers et seront perdus une fois vos droits à la retraite liquidés ;
  • dès lors que vous faites valoir vos droits à la retraite, votre Compte Personnel de Formation est gelé, vous devrez donc vous inscrire à une formation avant cela ;
  • cette formation doit débuter avant la date de votre départ effectif et doit être éligible CPF (formation certifiante comme une formation linguistique ou en bureautique par exemple).

L’apprentissage d’une nouvelle langue ? Le permis de conduire ? Pour quelle formation allez-vous opter avant votre départ à la retraite ? Pour vous aider dans vos projets, nos conseillers sont à votre écoute.

Quand faut-il mobiliser son CPF dans un objectif de départ à la retraite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *