CPF et Permis de Conduire : les choses se compliquent !

CPF Permis de Conduire

Le permis B fait partie des éléments indispensables à mettre sur son CV. Requis par de nombreux employeurs, c’est un véritable tremplin dans la vie professionnelle. C’est pourquoi il est possible d’utiliser ses crédits CPF pour se former à la conduite. Mais attention, désormais les choses ne sont plus aussi simples ! CPF et permis de conduire : on vous explique ce qui change.

La préparation au permis de conduire financée par le CPF depuis 3 ans

L’obtention du permis de conduire est souvent un élément incontournable dans la vie professionnelle. Qu’il s’agisse d’effectuer ses trajets domicile-travail, ou pour ses déplacements professionnels, il est difficile de s’en passer. C’est pourquoi, depuis 2017, il est possible de financer son permis de conduire grâce à son Compte Personnel de Formation.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, le coût moyen du permis de conduire en France s’élève à 1 800 €. Ce montant comprend les heures de code, les heures de conduite et l’inscription aux épreuves. Il faut savoir que si le minimum légal est de 20 heures de conduite, en moyenne 35 heures sont nécessaires pour obtenir son permis.

Jusqu’à présent, les crédits CPF pouvaient être utilisés pour payer tout ou partie de sa formation à la conduite (code de la route et/ou heures de conduite). De plus, il est possible de cumuler ce dispositif avec d’autres aides au permis de conduire, comme le fameux permis à un euro par jour.

Vous n’avez pas assez de crédits CPF pour vous inscrire au permis de conduire : avez-vous entendu parler des abondements CPF ? Plus d’infos dans notre FAQ CPF-info.

Pour être éligible, la formation devait être dispensée par une auto-école agréée CPF et rentrer dans le cadre de la réalisation d’un projet professionnel.

Cette opportunité de passer son permis de conduire avec le CPF a d’ailleurs été saisie par de très nombreux salariés. Selon une étude réalisée par la Caisse des Dépôts, le permis B serait la huitième formation la plus suivie via le Compte Personnel de Formation.

CPF et permis de conduire : un durcissement de la réglementation

Si le succès du financement du permis par le CPF est indéniable, cela ne va pas sans entraîner quelques abus.

En effet, plusieurs organismes préparant au permis proposaient des formations dont le contenu était plus ou moins opaque. Certains candidats en profitaient donc pour utiliser leurs droits au CPF afin de financer un permis hors projet professionnel. C’est pourquoi, depuis le 1er novembre 2020, il est plus difficile de financer son permis via le CPF.

Désormais, les salariés et demandeurs d’emploi qui désirent passer leur permis en utilisant leurs crédits CPF devront obligatoirement s’adresser à un organisme de formation disposant d’un agrément préfectoral et spécialisé dans « l’enseignement de la conduite à titre onéreux et la sensibilisation à la sécurité routière ».

D’autre part, le salarié doit maintenant remettre à son organisme de formation une attestation sur l’honneur indiquant :

  • qu’il ne fait nullement l’objet d’une suspension ou d’un retrait du permis de conduire ;
  • que la formation est suivie dans le cadre d’un projet professionnel.

Cette attestation pourra être contrôlée à tout moment sur demande de la Caisse des Dépôts.

financement CPF permis

Passer son permis avec le CPF, ce qu’il faut savoir

Outre ce durcissement sur le plan administratif, c’est le champ des permis éligibles au CPF qui est également restreint.

Il n’est plus possible d’utiliser ce dernier pour passer son permis scooter ou moto par exemple. Idem pour les permis bateau et tracteur. La liste des permis finançables par le CPF est réduite à ceux mentionnés ci-après :

  • B ;
  • C1, C, C1E et CE ;
  • D1, D, D1E et DE.

Bon à savoir : les stages de récupération de points ne peuvent pas être financés par le Compte Personnel de Formation.

Sachez également que vous ne pourrez plus dissocier la formation théorique de la formation pratique. Autrement dit, si vous souhaitez utiliser votre CPF pour passer votre permis, vous devrez opter pour une préparation combinant à la fois le code de la route et la conduite.

Pour le reste, rien ne change ! Vous pouvez toujours passer par l’application ou le site Mon Compte Formation afin de choisir votre future auto-école et vous inscrire, à condition bien sûr de bénéficier de suffisamment de droits de formation.

Si financer son permis avec le CPF s’avère plus difficile qu’avant, il n’en est rien pour les autres formations !

Vous pouvez par exemple choisir d’utiliser vos droits pour vous inscrire à une formation en langues étrangères. Pour cela, rendez-vous dès à présent sur votre espace personnel Mon Compte Formation et choisissez une formation en adéquation avec vos projets professionnels. Besoin de conseils ? On vous aiguille !

CPF et Permis de Conduire : les choses se compliquent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *