CPF : les autoentrepreneurs aussi y ont droit !

Vous ne le savez peut-être pas, mais autoentreprise et Compte Personnel de Formation ne sont pas incompatibles… Bien au contraire ! Artisans, commerçants, professions libérales : tous peuvent bénéficier de ce droit à la formation. Alors, statut d’autoentrepreneur et CPF, comment ça marche exactement ? On vous explique tout.

Jusqu’à 500 € de droits de formation par an sur votre CPF

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est ouvert aux salariés du public ou du privé ou encore aux demandeurs d’emploi. Depuis 2017, les autoentrepreneurs aussi y ont droit !

Chaque année, votre compte est crédité de 500 €, que vous pouvez cumuler à hauteur de 5 000 €. 

Par exemple, en 2022, vous recevrez sur votre cagnotte vos droits acquis au titre de l’année 2021.

Si vous avez ouvert votre autoentreprise en cours d’année, votre solde sera crédité au pro rata des mois effectués. Imaginons que vous vous soyez lancé en juin, vous toucherez donc 250 € de crédits CPF, et non 500 €.

💡 Bon à savoir : le compte CPF est un droit personnel. Aussi les droits dont vous bénéficiez ne peuvent-ils pas être transférés sur le compte d’une autre personne. On vous en dit plus dans notre article « Les crédits CPF sont-ils cessibles à un tiers ? »

Si vous cumulez le statut d’autoentrepreneur et de salarié, vos droits à la formation se cumulent également, mais ils ne peuvent pas dépasser 500 € par an.

Contribution à la Formation Professionnelle (CFP) des autoentrepreneurs

CPF, CFP… Il y a de quoi s’y perdre !

Pour faire simple, c’est parce que vous payez votre CFP à l’URSSAF que vous pouvez bénéficier de votre CPF.

En effet, le montant de la CFP des indépendants est calculé tous les mois ou tous les trimestres, lorsque vous faites votre déclaration de chiffre d’affaires auprès de l’URSSAF. Quand vous payez vos cotisations, vous contribuez, de facto, à la formation professionnelle continue.

Le montant de votre CFP dépend donc de votre chiffre d’affaires et de votre statut :

  • activité artisanale : 0,30 % de votre CA ;
  • prestation de service et professions libérales : 0,20 % de votre CA ;
  • activité commerciale : 0,10 %.

L’organisme collecteur agréé était jusqu’à présent défini en fonction de l’activité que vous exerciez. Toutefois, à compter de 2022, c’est l’URSSAF qui sera l’unique organisme collecteur (avec la MSA pour les agriculteurs).

Compte CPF des autoentrepreneurs : comment ça marche ? 

Pour accéder à vos crédits de formation, vous devrez au préalable activer votre compte CPF en ligne. Cette démarche se fait en quelques clics seulement sur le site Mon Compte Formation et ne requiert que :

  • votre numéro de Sécurité sociale ;
  • une adresse email valide.

Attention : pour éviter les arnaques au CPF, ne confiez jamais l’activation ou l’accès à votre compte CPF à une tierce personne ! Votre identifiant et votre mot de passe sont strictement confidentiels. 

👉 Pour aller plus loin : Créer son Compte Personnel de Formation en moins de 5 minutes, c’est facile !

Une fois votre compte activé, vous aurez accès à votre espace personnel en ligne. Vous pourrez y consulter le montant de vos droits sur votre tableau de bord.

Formations CPF ouvertes aux indépendants

Les euros qui apparaissent dans votre cagnotte CPF sont mobilisables comme vous le souhaitez. Vous pouvez les utiliser pour vous inscrire à la formation CPF de votre choix présente au catalogue Mon Compte Formation.

Pour trouver une formation qui vous intéresse, entrez seulement un ou plusieurs mots-clés dans le moteur de recherche présent sur votre espace personnel. Vous pourrez alors consulter les fiches informationnelles des formations qui correspondent à votre demande.

Si vous voulez vous former en langue, entrez par exemple le mot ANGLAIS dans la barre de recherche et choisissez ensuite l’offre qui répond le mieux à vos attentes.

🔍 En savoir plus : Comment rechercher une formation sur Mon Compte Formation ?

Il existe une grande variété de formations disponibles : permis de conduire, informatique, gestion de projet ou encore cuisine… Vous trouverez forcément celle dont vous aurez besoin. Le point commun entre toutes les formations CPF ? Elles débouchent obligatoirement sur un diplôme ou une certification. Vous pourrez ainsi faire valoir vos compétences auprès de vos clients, de vos fournisseurs ou n’importe quel organisme.

Besoin de conseils ? Nos experts vous aident à trouver la formation CPF qui répondra le mieux à vos besoins.

CPF : les autoentrepreneurs aussi y ont droit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *