3 ans plus tard : Point sur le CPF

CPF : l’heure du bilan !

Le CPF (compte personnel de formation), avec le CEC (compte d’engagement citoyen) et le compte de pénibilité, fait dorénavant partie du CPA (compte personnel d’activité). Ce fameux CPF, qui a remplacé le DIF au 1er janvier 2015, fait de plus en plus parlé de lui. Effectivement, on compte plus de 5 millions de comptes CPF activés depuis sa création, dont 1,45 million rien qu’en 2017.

De plus en plus de dossiers CPF acceptés

Chaque année, les français sont des centaines de milliers à solliciter l’utilisation de leur CPF pour bénéficier d’une formation. Sur 2017, on compte 576 230 dossiers CPF acceptés, contre 492 000 en 2016 et seulement 208 000 en 2015. Comparé au DIF en 2014, on peut maintenant considérer la mise en place du CPF comme une victoire. En effet, le nombre de formations CPF acceptées en 2017 a dépassé celui des formations DIF en 2014.

point sur le cpf

 

Quelles formations faire avec mon CPF ?

Le CPF permet aux actifs français de suivre des formations certifiantes ou diplômantes. Cela a pour but d’améliorer et d’entretenir l’employabilité de ces derniers. Ainsi, il est possible de suivre des formations dans différents domaines : Langues, bureautique, santé, social, assistanat / secrétariat, informatique, comptabilité, etc. Depuis le 1er janvier 2018, il est même possible d’utiliser son CPF pour passer le code la route ou le permis de conduire.

Dans le podium des formations les plus demandées par le biais du CPF, on retrouver dans l’ordre :

  1. Le TOEIC (examen d’anglais)
  2. Le BULATS (examen d’anglais)
  3. Le Socle CléA (socle de connaissance et de compétence)
  4. Le SPI (stage de préparation à l’installation pour les futurs chefs d’entreprise)
  5. Le CACES R389 (conduite de charriots de manutention)
  6. Le TOSA (Certification bureautique et compétences digitales, autrement dit la maîtrise du Pack Office)

Qu’en est-il des heures de DIF ?

Les salariés ayant cumulés des heures de formations DIF avant 2015 peuvent encore en bénéficier jusqu’en 2019. En 2020, ces heures de DIF (plafonnées à 120 heures) vont disparaître. Il est donc vivement conseillé, si vous avez travaillé en 2014 et avant cela, d’utiliser vos heures de DIF rapidement. Ainsi, il est possible de bénéficier d’une formation financée qui sera perdue d’ici 2 ans. Cela est valable pour les salariés français, mais également pour les demandeurs d’emploi.

Demandeurs d’emploi : Les formations accessibles

Tout demandeur d’emploi peut bénéficier d’une formation dans le cadre de son CPF, selon les financements de son secteur d’activité. En complément, le Pôle Emploi aide à la prise en charge des formations grâce à l’AIF (Aide Individuelle à la Formation).

Pour plus d’information :

Voici une liste non-exhaustive des personnes physiques et morales susceptibles de vous renseigner :

  • Votre CEP (conseillé en évolution professionnelle)
  • Votre entreprise ou le Pôle Emploi
  • Les OPCA (organismes financeurs des formations)
  • Les organismes de formation

 

 

 

3 ans plus tard : Point sur le CPF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *