Mes interlocuteurs pour le CPF

Quels sont les interlocuteurs du CPF ?

Quels sont les interlocuteurs du CPF ?
Le Compte Personnel de Formation (CPF) reconnaît le droit à la formation continue à toute personne active travaillant ou ayant travaillé dans le secteur privé.

Le CPF est un droit attaché à la personne ; il se peut que votre employeur n’aie pas toutes les informations dont vous avez besoin pour entreprendre votre formation. Pas de panique, des conseillers en évolution professionnelle (CEP) sont là pour vous aider à construire votre projet de formation en fonction de vos objectifs professionnels. Il vous épaulera également dans vos démarches administratives pour monter correctement votre dossier CPF.

Mais à qui s’adresser ? Quels sont vos interlocuteurs ?

Salariés

  • En entreprise, votre responsable des ressources humaines saura vous informer sur vos droits à la formation
  • Hors entreprise, prenez rendez-vous avec un CEP
  • Votre conseiller OPACIF ou FONGECIF vous renseignera sur vos droits aux congés individuels de formation. Il s’agit d’un contact utile, notamment dans le cas où votre employeur refuse votre demande de CPF sur le temps de travail.

Demandeurs d’emploi

  • Votre conseiller en évolution professionnelle vous aidera à définir votre projet professionnel et vous présentera les formations les mieux adaptées.
  • Le Pôle Emploi, pour les demandeurs d’emploi
  • La Mission Locale pour les – 26 ans
  • Le Cap Emploi, pour les personnes en situation de handicap.

Agents public

  • Votre service formation ou ressources humaines
  • Vous pouvez aussi bénéficier d’un accompagnement personnalisé dans la construction de votre projet formation qui peut être effectué par un conseiller mobilité carrière dans votre structure

 

Ces interlocuteurs peuvent vous accompagner gratuitement pour choisir la formation qui correspond le mieux à votre projet professionnel. N’hésitez pas à les solliciter !

IMPORTANT :

La réforme de la formation professionnelle mise sur l’autonomie et la liberté de l’individu dans son parcours de formation tout au long de sa vie. Le gouvernement souhaite responsabiliser tout en libéralisant la formation : moins d’intermédiaires pour plus de liberté. Dans ce cadre une application mobile doit voir le jour en octobre 2019 et permettra à chaque personne de consulter ses droits, de s’informer sur les formations éligibles et choisir son organisme de formation en toute autonomie. Il sera aussi possible de consulter les tarifs, les modalités et les avis pour faire son choix. Dans ce soucis de désintermédier, l’individu pourra gérer son dossier de prise en charge, de l’inscription jusqu’au paiement de la formation.